Bio(s)

Short Bio

Auteur, beat-bidouilleur, performeur et animateur, Olivier Campos est né à Paris (XIIIème) et pour l’heure… il vit à Cergy Pontoise, d’où il co- dirige le collectif Mots Migrateurs. Il joue avec les sons des mots pour créer des émotions à l’occasion de lectures, de déclamations, de chansons, de chorégraphies, d’expositions, de projections et de toutes autres forfanteries.

Pour en savoir un peu plus…

Juriste de formation, titulaire d’un DESS d’études stratégiques avec Pascal Boniface (Relations Internationales, 1999), Olivier Campos a enseigné le droit constitutionnel sous la direction d’Anne Levade (2000-2006) et s’est spécialisé dans la défense des étrangers, des gens du voyage et des enseignants dans un cabinet d’avocats (1995-2008).

En découvrant les scènes slam open mic de Paris et de sa banlieue en 2004 (Bouche à zoreilles, scènes de Pilot le Hot, Tsunami, Angel Pastor…) il trouve un nouveau terrain de jeu pour faire vivre l’écriture poétique qu’il cultive depuis les fanzines lycéens (Passe ton bac d’abord – 1989, Leurre absolu -1990 et Peace Arrow -1991).

Ses participations à des ateliers d’écriture avec Philippe Raimbault, Arlette Namian (Théâtre de l’apostrophe) et Gérard Noiret (Théâtre 95) lui donnent envie d’en animer à son tour. Depuis 2007, il anime avec le collectif Mots Migrateurs des ateliers d’écriture  ou de collages dans de nombreux collèges, bibliothèques, organismes de formation, centres d’accueil, maisons de retraite, maisons de quartier, services d’aide au retour à l’emploi ainsi qu’à l’occasion de festivals (Aux urnes etc…, Mots arts, Permis de construire…).

Il expose avec Sofienpapier une première série de cut-up (collages).

L’heure est mûre, son premier recueil de poésie, est publié par les Mots Migrateurs éditeurs en 2009. « L’heure est mûre est un florilège d’horloges figées, de jolies fleurs, de reflets joyeux, de joyaux de feu, de folies légères, bref, fait l’éloge d’un jeu frivole… la poésie ».
Parallèlement à ses participations régulières aux scènes slam proposées par la Ruche, il se met en scène sur des lectures performées et des déclamations.

Avec la complicité de Marie-Laure Gilberton, comédienne et danseuse (Cie la Voix de l’ourse) et d’Hubert Jappelle (Théâtre de l’usine), il met en scène L’heure est mûre en 2010 et le joue, notamment à l’occasion du festival CergySoit !.

En 2011, il collabore à nouveau avec Marie- Laure Gilberton et Hubert Jappelle dans Une soirée américaine, une série de lectures et de déclamations de novellistes et poètes américains contemporains. La même année sa sarabande est sélectionnée et lue dans l’émission de Véronique Sauger Les contes du jour et de la nuit, sur France Musique.

En 2012, il publie sur le site des Mots Migrateurs une suite de textes courts Télézapping. L’heure est mûre est réédité. Dans le même temps, il crée et expose une deuxième série de cut-up à Dinard.

Olivier Campos met en voix pour le Centre Musical Municipal de Cergy dirigé par Arthur Thomassin un livret : Poësis la répétition sur une musique d’Olivier Demontrond (2013). La même année, il met en scène PoéZic autour des poèmes classiques de langue française avec Marie- Laure Gilberton.

Dans la veine du spoken-words, il performe Corps et âmes en blues (2014), des traductions de standards de jazz pour un ballet chorégraphié par Annick Chambon à l’occasion de Festibel (Méribel).

A l’occasion du centenaire de la grande guerre, la bibliothèque Guillaume Apollinaire de Pontoise lui commande une performance. Il réalise Voix du front et d’ailleurs (2014), lectures et déclamations autour des correspondances de soldats.

2015. C’est l’éclosion scénique de L’époque infinie, une sorte de rhapsodie spokenword. Art total? Performance? happening? slam? avec des chansons et des projections de vidéos, une sorte d’exploration tous azimuts de la scène le 21 novembre 2015 à Visages du monde (Cergy)

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s